L'AFD renforce le partenariat français pour la résilience territoriale et de la connectivité régionale de l'Arménie

Arménie francophone
17.05.2024

En marge de la réunion annuelle de la BERD qui s'est tenue du 14 au 16 mai, Bertrand Walckenaer, directeur général adjoint de l'Agence française de développement (AFD) a discuté avec le Premier ministre du renforcement de la coopération entre l'Agence et la République d'Arménie.

Par Olivier Merlet

 

Une réunion de haut niveau s'est déroulé le 15 mai à Erevan entre Bertrand Walckenaer, directeur général adjoint de l'AFD a rencontré mercredi 15mai le Premier ministre Nikol Pashinyan, avec la participation de l'ambassadeur de France, Olivier Decottignies. Ensemble ils ont pu discuter de l'avancement de la coopération entre le bailleur de fonds français et le gouvernement arménien et évoquer les perspectives de son développement.

Peu auparavant, le ministre des finances, Vahe Hovhannisyan recevait lui aussi le haut-responsable de l'AFD pour la signature d'un accord de coopération pour la période 2024-2027 a été signé. Le document, stratégique s'il en est, vise notamment à renforcer le partenariat dans les domaines prioritaires de la résilience territoriale et de la connectivité régionale ainsi que l'agriculture, l'irrigation et l'énergie, et enfin, le développement urbain et rural.

Dans la journée, la délégation de l'AFD ainsi que des représentants du gouvernement ont visité la zone du réservoir de Vedi, un projet à 75 millions d'euros financé par la France, prioritaire pour les deux parties, qui permettra l'irrigation d'un périmètre de 300 hectares dans la plaine de l'Ararat. La mission française a ainsi pu rencontrer les différents acteurs impliqués et prendre connaissance des travaux en cours sur place.

Composé de l'Agence française de développement, de Proparco et d'Expertise France, le groupe AFD dispose d'un large arsenal financier et technique pour permettre de mobiliser toute l'expertise française et mettre à disposition certains fonds pour accompagner le développement ambitieux de l'Arménie. Depuis 2014, le groupe AFD finance des projets souverains et non souverains en Arménie, notamment pour ses infrastructures, accompagnés d'une assistance technique. Elle coopère avec d'autres organismes donateurs en direction de la gestion des finances publiques, de l'eau et de l'irrigation, de l'énergie et de l'efficacité énergétique, du développement urbain et rural, et soutient activement les acteurs de la société civile par le biais de ses financements. Proparco, filiale du groupe AFD travaille plus particulièrement avec le secteur privé et soutient le développement des entreprises et des énergies renouvelables, notamment à travers le secteur bancaire. Expertise France, enfin, opérateur technique, met également en œuvre des projets dans les domaines de la gestion des finances publiques et de la justice environnementale pour le compte de l'Union européenne.

Le Groupe AFD en Arménie finance (chiffres de janvier 2023), 260 millions d'euros de prêts, 15 de subventions et contribue au soutien du secteur privé arménien à hauteur de 46 millions d'euros.


Réservoir de Vedi